Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le boulevard des Capucines est un des quatre grands boulevards de Paris, et fait donc partie de la chaîne constituée d'ouest en est par les boulevards de la Madeleine, des Capucines, des Italiens et Montmartre.

Le boulevard doit son nom actuel au couvent des Capucines dont les jardins longeaient le côté sud jusqu'à la Révolution française, s'appelant rue Neuve-des-Capucines avant de devenir boulevard.

Le boulevard des Capucines a perdu aujourd'hui son caractère historique.
Les "grandes enseignes" ont pris place dans ce boulevard.

1 boulevard des Capucines: "Le Café napolitain", célèbre par les écrivains, journalistes, acteurs qui le fréquentèrent (Catulle Mendès, Jean Moréas, Armand Silvestre, Laurent Tailhade…).

2 boulevard des Capucines: Emplacement de l'ancien hôtel de Montmorency, qui fit place au théâtre du Vaudeville en 1869, puis au cinéma Paramount Opéra en 1927. Sa grande salle correspond aux fondations du grand salon de l'hôtel du XVIIIe siècle, dont la façade en rotonde a été conservée.

5 boulevard des Capucines: Emplacement de l'atelier photographique de Pierre-Louis Pierson, associé plus tard aux frères Mayer, qui fut le photographe attitré de la comtesse de Castiglione.

7 boulevard des Capucines: Emplacement en 1825 du "Géorama" où l'on voyait "le globe terrestre entier" de l'intérieur d'une sphère de 14 mètres de diamètre.

8 boulevard des Capucines, ancien siège parisien de la "Gresham Life Assurance Limited": on peut d'ailleurs y voir deux macarons de part et d'autre de la porte en bois.
Plus tard, Offenbach y habita de 1876 et y décéda en 1880.

11 boulevard des Capucines: Emplacement de l'atelier du photographe Adrien Tournachon ouvert en 1853.

12 boulevard des Capucines: "Le Grand-Hôtel", construit sur un ancien marais-potager.

14 boulevard des Capucines: "L'hôtel Scribe" et emplacement du "Grand Café" où eurent lieu dans le salon indien en sous-sol les premières projections publiques payantes du cinématographe d'Auguste et Louis Lumière, le 28 décembre 1895.
On y expérimenta les rayons X lumineux, découvert par le docteur Wilhelm Röntgen.

Du 16 au 22 boulevard des Capucines: Emplacement du siège de "L'Événement", journal fondé par Victor Hugo.

24 boulevard des Capucines: Lieu d'habitation de Mistinguett de 1905 à 1956.

25 boulevard des Capucines: Ancien emplacement du musée Cognacq-Jay, installé en 1931.

27 boulevard des Capucines: Ancienne "Samaritaine" de luxe, dont façades et toitures, escalier intérieur avec sa rampe, et ascenseur sont classés, due au maître de l'Art nouveau, Frantz Jourdain.

28 boulevard des Capucines: Emplacement en 1889 des "montagnes russes", remplacées en 1893 par la salle de spectacle de l'Olympia, célèbre music-hall fondé en 1888 par Joseph Oller et racheté en 1952 par Bruno Coquatrix.

35 boulevard des Capucines: Atelier de Gustave Le Gray et maison habitée par Nadar.
En avril 1874, un groupe de jeunes peintres, dont Renoir, Manet, Pissarro et Claude Monet y firent la première exposition de leurs toiles.
"Impression" de Claude Monet devait donner à ces exposants le nom d'impressionnistes.
"Boulevard des Capucines", toujours de Claude Monet, est aujourd'hui visible au musée des beaux-arts Pouchkine de Moscou ou au Nelson-Atkins Museum of Art de Kansas City et a inspiré un roman éponyme (qui donne son nom à quelque chose, qui porte le nom de) par Jean-Michel Maulpoix en 2006.

Du 37 au 43 boulevard des Capucines: Ancien emplacement de l'hôtel affecté au Ministère des Affaires Étrangères de 1820 à 1853.
Le 23 février 1848 un bataillon du 14e régiment d'infanterie de ligne barrait le boulevard pour protéger le chef du gouvernement François Guizot.
Vers 21h, des manifestants essaient de rompre le barrage. La troupe tire faisant 35 morts et 50 blessés.
La foule charge les cadavres dans un tombereau et appelle Paris aux armes.
C'est le début de la Révolution de 1848, qui mit fin au règne de Louis-Philippe le lendemain.

39 boulevard des Capucines, Musée du Parfum Fragonard: Le Théâtre des Capucines construit en 1895, où Arletty débuta en octobre 1919, est transformé en Musée du Parfum depuis 1993.
Le musée du Parfum Fragonard n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris
Le Boulevard des Capucines Paris

Le Boulevard des Capucines Paris

Boulevard des Capucines Paris

Tag(s) : #Balades